Grande figure de l’art africain contemporain, Ousmane Sow était connu pour ses sculptures monumentales. Ce sont trois oeuvres de l’artiste que les visiteurs peuvent découvrir jusqu’en octobre : le Nouba qui se maquille (série Nouba) et Saint Jean-Baptiste (série Merci), cette dernière découverte après son décès. Ces deux pièces, dans la matière créée par Ousmane Sow, voisinent avec une oeuvre en bronze : La mère et l’enfant, issue de la série Masaï. En septembre et octobre 2020, Fontfroide a accueilli en résidence l’artiste congolais Freddy Tsimba qui a réalisé in situ une oeuvre en écho aux sculptures d’Ousmane Sow. Les deux artistes se connaissaient, M. Sow ayant déjà reconnu et soutenu le travail de Freddy Tsimba. L’oeuvre de ce dernier, L’Immortel, est venue naturellement rejoindre l’exposition Hommage à Ousmane Sow à Fontfroide jusqu’en octobre 2021.


Jusqu’au lundi 4 octobre, tous les jours dans le cadre de la visite, abbaye de Fontfroide, Narbonne.
Tarif : à partir de 12€50.