En reprenant Le Petit Chaperon Rouge, créé en 2011 et après 250 représentations,
Sylvain Huc souhaite (re)découvrir les vertiges de ce conte ancestral. Le chorégraphe en « trifouille » les entrailles pour en danser une version trouble, charnelle et agitée, loin de la narration. En ça, il s’agit d’être bien plus fidèle à la tradition orale d’un conte archaïque, et qu’on imagine assez subversif, qu’à l’interprétation nettement plus mièvre qu’en ont laissé les frères Grimm. Fascinante, irréelle et politique à la fois, cette histoire séculaire est de celles qui œuvrent à susciter peur et jeu, effroi et plaisir.

DISTRIBUTION
Conception : Sylvain Huc
Repris et dansé par Constant Dourville et Elena Sevilla
Design sonore, univers sonore et régie son : Mathieu Blanc
Re-création et régie lumière : Julien Appert
Graphisme : Loran Chourrau
Chorégraphie et interprétation originales : Sylvain Huc et Cécile Grassin
Univers sonore original : Xavier Coriat
Lumières : Sylvain Huc et Pierre Masselot

PRODUCTION
Faits & Gestes
Le Petit Chaperon Rouge a été créé en résidence au Foyer à Marminiac (46)
Repris avec le soutien des :
Scène de Bayssan (34), Théâtre des 2 points – MJC de Rodez, La Place de la
Danse – CDCN Toulouse / Occitanie dans le cadre du dispositif En dehors.
La compagnie Sylvain Huc est soutenue au sein du réseau des Centres de développement.


Route de Vendres Scène de Bayssan
Téléphone : +33 4 67 28 37 32