Par Guy Carlier. En partenariat avec le Théâtre de la Poste. « Au moment de ma création, Dieu en pleine altercation avec son épouse, commit une terrible erreur de dosage qui me fit un corps tellement volumineux que pour le remplir, il créa deux Carlier, Carl dont la méchanceté rigolarde amusa la France entière et le gentil Guitou, triste et résigné qui mangea pour oublier Carl. Mais ça c’était avant. » Puis tout bascule. Guitou décide de réenchanter la vie des générations futures en parta- geant avec le public l’ivresse des belles choses. Dans ce spectacle on pleure un peu, on rit beaucoup et on chante.


À 21h, Théâtre de la Mer. Payant.

Billetterie : Théâtre de la Poste 06 47 71 25 66 ou cafedelapostenarbonne.fr
Rens. 04 68 40 43 13 ou poleculturel@mairiepln.com