Si Hossegor est célèbre pour ses spots de surf, elle l’est tout autant pour son remarquable patrimoine architectural né au début du XXe siècle. C’est dans le quartier de Soorts que des intellectuels parisiens vont tomber sous le charme des cabanes de pêcheurs, attirant dans leur sillage tout un petit monde littéraire. Entre les années 20 et 30, sous l’influence de l’architecte Henri Godbarge qui va théoriser ce mouvement architectural régional, de célèbres villas sont érigées sur la Place des Landais en front de mer. Une pléiade d’architectes dont les frères Louis et Benjamin Gomez vont construire pas moins de 400 villas dans un mélange inédit entre style Art déco et style régional enrichi de touches hispaniques et de divers courants artistiques. Un toit en débord, des colombages, des murs blancs aux lignes épurées contrastés par les boiseries rouges, des bas-reliefs, des motifs sylvestres, une terrasse, une loggia, des baies vitrées… Et c’est toute la station balnéaire qui va s’inspirer de ce style «  basco-landais  »  avec le fleuron qu’est le magnifique Sporting Casino, classé monument historique, mais aussi les hôtels, les commerces et même l’école… Une unité de style fascinante désormais protégée pour son intérêt Patrimonial Architectural et Paysager.

Circuit du patrimoine Basco-Landais (1h30), dépliant disponible à l’Office de Tourisme, 166 avenue de la Gare à Hossegor.
Rens. : 05 58 41 79 00 – hossegor.fr