Alors qu’approche la fin de l’été, les festivals, les foires, les manifestations estivales se font de plus en plus rares. Ce n’est pas pour autant que l’on ne voyage plus, car même sans les plaisirs saisonniers, les occasions de s’amuser, de passer du bon temps, ne tarissent pas pour autant. À Marseille, les fêtes peuvent s’arrêter, mais les plages, elles, ne ferment jamais. Et même avec la fi n des beaux jours, on se fait toujours une joie d’arpenter les plages, ne serait-ce que pour une promenade, écouter le son des vagues et respirer l’air de la mer. Les plages populaires, comme la plage du prophète et son sable fi n, la plage du Sormiou et la célèbre plage de la Pointe Rouge, ne manqueront pas d’attirer les promeneurs, mais, dans la diversité des plages de Marseille, on trouve aussi des plages rocheuses qui valent le détour. Des plages comme la Baie des Singes ou la plage de l’Anse de la Maronaise, faites de roches qui leur confèrent un aspect «lunaire», si on peut dire. Au printemps, en été, en automne comme en hiver, les plages de Marseille vous promettent de beaux moments, qu’importent vos intentions. • C.R.

Rens. Office de Tourisme Marseille 08 26 50 05 00 – marseille-tourisme.com